Chargement...

LE DATA DRIVEN MARKETING

LE DATA DRIVEN MARKETING

La révolution du marketing est en marche depuis quelques années et poursuit sa mue tout azimut. Le concept classique du marketing mix (les 4P – Price, Product, Promotion, Place) se réinvente face à la montée en puissance du digital. En cause ou grâce à l’avènement de la digitalisation de notre économie, les pratiques et les habitudes en matière de marketing donne du grain à moudre aux équipes de marketing stratégique.

Nous sommes en effet bien loin des études marketing classiques pour établir des stratégies marketing pertinentes et répondre ainsi aux attentes des clients. Au marketing mix désigné par les 4P succède désormais la notion de parcours client. Un chemin qui a été rendu possible par le data-driven marketing.

La définition du data-driven marketing signifie littéralement le marketing piloté par les données. Une forme de marketing directement en lien avec la croissance en volume et en qualité des données des clients et prospects laissés sur la toile. Grâce à cette collecte de  données, la connaissance client est approfondie, permettant ainsi l’élaboration de stratégies marketing pour les différentes cibles visées.

Si les données sont désormais faciles d’accès, leur quantité incroyable réclame de l’expertise et de la clairvoyance dans leur exploitation. Dans cette jungle de données, il s’agit de dissocier l’utile du futile, et ne retenir que les données qualitatives. Les données permettent ainsi d’élaborer des scénarios susceptibles d’apporter une réponse ultra-qualifiée aux clients. Les campagnes marketing deviennent ainsi personnalisées, et apportent une valeur ajoutée à l’expérience utilisateur. Un avantage concurrentiel qui permet de faire toute la différence en terme d’efficacité commerciale.

La data est donc un véritable vivier de connaissances à porter de clics. Les marketeurs et les décideurs sont prêts à investir massivement dans l’exploitation de ces données, ouvrant ainsi la voie au marketing prédictif.

Le temps des extrapolations et des suppositions est donc révolu et laisse place à une  personnalisation accrue des campagnes publicitaires. Si tout semble à porter de mains, disons de datas, il n’en reste pas moins que la pierre angulaire du succès reste la compétence à structurer et analyser ces informations pour en faire bon usage.

Le marketing data-driven est un véritable levier de performance évoluant au gré des découvertes technologiques. La data s’analyse comme un carburant dont il devient difficile de se priver pour élaborer des stratégies marketing efficaces.


Partagez cet article :